Le secret du pouce gauche

OKA Sensei, Hanshi, 8ème dan de kendo

Lors de mon travail au Kotairen, j’eus plusieurs fois l’occasion de prendre la route avec maître YUNO. Deux ou trois fois par an nous entreprenions ensemble un tour du pays pour observer les compétitions, délivrer un enseignement lors de séminaires, etc.  Mon travail consistait toujours à faire la démonstration de ce qu’il expliquait, et j’étais donc constament sous pression. Je devais faire très attention à tout ce qu’il disait. Ces huit années passées à parcourir le pays en sa compagnie après mon 7ème dan s’averèrent extrêmement bénéfiques pour ma carrière de kendo.

Si vous « frappez sans discernement », il y a de fortes chances que ce soit vous qui soyez touché. Cette remarque m’encouragea à envisager de nombreuses façons de ne pas se faire toucher. On ne m’a jamais enseigné ça, mais j’avais remarqué que si je dirigeais le pouce gauche vers le nombril de mon adversaire au moment où il initiait son attaque, à chaque fois je le touchais à la gorge. Et si en plus je levais le shinai tout en faisant cela, je parvenais à exécuter les suriage-waza. Pour les uchiotoshi-waza, il me suffisait de baisser le shinai. A l’époque, la plupart des gens attaquaient tout droit, il était donc relativement facile de maîtriser les  suriage-waza.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 vote(s), moy.: 4,50 sur 5)

Les commentaires sont fermés.

5 visiteur(s) en ligne actuellement
1 visiteur(s), 4 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 5 , à 02:38 am UTC
Ce mois: 22 , à 04-02-2017 07:36 pm UTC
Cette année: 33 , à 03-23-2017 07:37 pm UTC
Tout le temps: 207 , à 05-13-2011 05:47 am UTC