Le kiai doit pénétrer le coeur du jury