ce qu’est réellement un uchikomigeiko

A Busen, le déplacement était considéré comme la chose la plus importante à maîtriser. Ceci dit, personne n’enseignait en donnant des détails, les professeurs criaient « avance, avance, encore, encore! » lorsque nous les attaquions. Je ne me rappelle pas du nombre d’uchikomigeiko que nous faisions chaque jour, mais tout ce que je sais c’est qu’on en faisait beaucoup. Nous lancions nos attaquent directement et avec ampleur, et jamais les mododachi ne nous laissaient les toucher en faisant des ouvertures dans leur garde.  Ce qui signifiait qu’on fonçait droit sur leur kensaki. Ainsi, sachant cela, nous n’avions d’autre solution que de surmonter notre peur et de lancer l’assaut de toutes nos forces. Le keiko était toujours comme ça là-bas.

“Pourquoi deviez vous procéder ainsi?” me direz-vous. Au début c’était vraiment effrayant et difficile, et notre corps n’avait aucune force pour l’exécuter. Mais en s’escrimant à le faire de façon répétée, petit à petit la peur s’estompait et nos frappes se faisaient plus franches, plus nettes, et nous nous avancions avec vigueur, jusqu’à ce que ça devienne presque naturel. En apprenant dans ces conditions difficiles, nous avons non seulement forgé notre kendo mais aussi appris ce qu’est réellement un uchikomigeiko et l’influence qu’il a sur le physique et le mental.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 vote(s), moy.: 4,71 sur 5)

Les commentaires sont fermés.

1 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 1 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 2 , à 12:36 am UTC
Ce mois: 11 , à 04-06-2014 09:15 pm UTC
Cette année: 17 , à 03-29-2014 04:45 pm UTC
Tout le temps: 207 , à 05-13-2011 05:47 am UTC